Come back at Kom Bike

En quittant Crest dans la Drôme pour s’installer à proximité de Quillan dans l’Aude, l’atelier Kom Bike a laissé un grand vide et nombreux sont ceux, à commencer par moi, qui se sont retrouvés « orphelins » d’une compétence et d’une expertise rarement égalée en mécanique cycliste et étude posturale.

Si Kom Bike fait désormais progressivement le bonheur des cyclistes de la haute vallée de l’Aude et au-delà, il n’oublie cependant pas son ancienne clientèle dont une grande partie était bien plus que de simples clients. Quand on a goûté à Kom Bike, difficile de s’en passer ! 

Mais faire plus de 350 kms pour faire réviser son vélo peut, dans le contexte actuel, s’avérer rédhibitoire, hélas. Car lorsque l’on connaît le soin, la minutie et l’attention à nul autre pareil qui sont portés à chaque vélo qui entrent dans l’atelier Kom Bike, difficile de trouver un service équivalent dans un périmètre « raisonnable ». L’atelier Kom Bike, c’est d’ailleurs bien plus qu’un atelier, c’est une véritable clinique pour vélo ! Tout y est propre, aseptisé, rangé et que dire de l’équipement ! A faire pâlir de jalousie les mécanos de certaines équipes pro tour !

Profitant de quelques jours de libre, je me suis donc rendu au nouvel atelier Kom Bike à Montazels pour faire faire la révision complète de mes 2 vélos Origine, l’Axxome GTR Evo Ultra et le Graxx en bénéficiant d’un concept très appréciable appelé sans doute à se développer combinant révision + hébergement. 

En effet, quitte à faire autant de route, pourquoi ne pas en profiter pour séjourner quelques jours à Montazels et découvrir une région qui se prête particulièrement au vélo bien qu’elle ne figure pas dans la top liste des destinations cyclables en France. A tort, car tous les ingrédients sont réunis pour séduire les cyclistes : routes peu fréquentées, vallonnées à souhait, paysages remarquables tout comme le patrimoine historique marqué par l’héritage cathare sans oublier la proximité des cols Pyrénéens tel le Port de Pailhères dont le sommet est à moins de 40 kms de l’atelier Kom Bike ! Que demander de mieux ?

Hébergé dans le logement indépendant à proximité de l’atelier, j’ai ainsi retrouvé avec bonheur le savoir-faire Kom Bike tout en découvrant une région qui ne manque pas d’intérêts. Proposer un service combinant entretien du vélo et séjour cycliste ou touristique pourrait s’avérer particulièrement attractif et intéressant. Voilà sans doute une perspective de développement qui ne manquera sans doute pas de séduire tous ceux qui se sentent orphelins de Kom Bike ! 

Plus d’infos : http://kom-bike.fr/2022/11/un-truc-nouveau.html

One comment

Laisser un commentaire