Test express Proto Graxx II

En octobre 2020, j’ai eu l’opportunité de tester un prototype du futur Graxx II dont Origine Cycles vient d’annoncer la sortie ce mardi 30 mars 2021.

Heureux possesseur d’un Graxx, j’ai rapidement compris que l’équipe d’Origine ne se contenterait pas d’un lifting mais travaillait sur une refonte totale de son premier gravel.

J’ai mis à profit 2 sorties sur un parcours d’une vingtaine de kilomètres présentant suffisamment de différences en termes de revêtement et de profil pour avoir une bonne idée du potentiel du futur Graxx II.

Je connaissais parfaitement le parcours choisi pour ce test avec par conséquence de nombreux points de comparaison pour juger du comportement et des sensations éprouvées comparées à celles que j’ai pu avoir avec le Graxx I.

Ce parcours d’une petite vingtaine de kilomètres commence par une route en faux plat montant qui conduit au pied d’une montée de 3,4 kg sur une piste forestière. Cette montée s’effectue en 2 temps, une première partie de 2,4 km avec dès le pied des pourcentages assez marqués (10 – 11%) puis le profil s’adoucit progressivement pour se situer entre 6 et 7%. Le terrain est assez dur avec un rocher souvent affleurant et pas mal de pierre. Les récentes pluies ont laissé quelques belles flaques d’eau et des passages très gras.

La seconde partie est sensiblement de la même nature au niveau du terrain avec toutefois davantage de sable et des ornières beaucoup plus marquées nécessitant de bien juger de la trajectoire à prendre. Avant de basculer définitivement, 2 courtes descentes sont à passer, avec là encore de la boue, des pierres et de belles ornières.
Une fois ce secteur terminé, on retrouve un chemin vicinal avec un revêtement plutôt moyen mais goudronné jusqu’à rejoindre une portion de route nationale pour revenir dans Privas où j’ai inclus 2 grosses bosses, courtes (400 m et 700 m) affichant un pourcentage de 10%.

Etant encore plutôt en forme à cette période de l’année, j’ai pu chercher à exploiter au maximum le potentiel de ce prototype pour voir ce qu’il avait dans le ventre !

La première impression est celle d’un vélo à l’excellent comportement, faisant preuve d’une rigidité exceptionnelle, et se montrant très facile à piloter pour choisir la meilleure trajectoire. Si on a suffisamment de puissance, on éprouve des sensations très proches de celles que l’on a sur la route. Le vélo ne rebondit quasiment pas et il invite à relancer en permanence.

Sur la seconde partie de la montée, j’ai privilégié une allure plus tranquille et en souplesse. Là encore, les sensations sont bonnes mais on presque le sentiment de sous-exploiter le potentiel du vélo !

Sur le retour, j’ai été impressionné par la rigidité du cadre. Plus encore que dans la montée, sur le revêtement parfaitement lisse de la nationale qui ramène sur Privas, on se laisse griser par la vitesse et la sensation de « voler » malgré des pneus qui n’offrent pas un rendement exceptionnel et un braquet « limité » à 40X11, mono-plateau oblige.

Enfin, dans la ville, sur les bosses aux forts pourcentage et au revêtement moyen, on regrette d’être sous gonflé pour exploiter la vivacité du cadre qui semble prêt à bondir à la moindre sollicitation. Le prototype que j’ai pu tester est véritablement taillé pour la performance, un vrai pur-sang. Et comme cela se retrouve chez Origine, tout cela est obtenu sans que le vélo ne devienne une enclume à faible vitesse.

Le Graxx II excellera forcément partout. Bien que catalogué gravel, il n’en demeure pas moins un excellent rouleur taillé pour l’ultra distance et le bikepacking. Assurément un futur best seller.

Retrouvez un essai exclusif du Graxx II sur le site Bike Café :

Configurez votre Graxx II sur le site Origine Cycles

https://www.origine-cycles.com/fr-FR/velo-route-graxx.html

Laisser un commentaire